Select Page

Les femmes sont-elles plus émotionnellement intelligentes que les hommes?

by | Mar 8, 2017

Les femmes sont-elles plus émotionnellement intelligentes que les hommes?

L’intelligence émotionnelle comporte cinq parties selon Goleman:
– La conscience de soi,
– La gestion de nos émotions,
– La motivation interne,
– L’empathie et
– Les aptitudes sociales.

Voir l’article plus détaillé ici : « Qu’est ce que l’Intelligence Emotionnelle » 

Il existe de nombreux tests d’intelligence émotionnelle, et la plupart semblent à présent, montrer que les femmes ont bien tendance à avoir un avantage sur les hommes quand il s’agit de ces compétences de base pour une vie heureuse et réussie.

Ces compétences peuvent être plus importantes que jamais dans le milieu du travail, car de plus en plus d’entreprises commencent à reconnaître les avantages d’une Intelligence Emotionnelle élevée. notamment lorsqu’il s’agit de postes tels que les ventes, la gestion d’équipes, contact avec les clients ou les patients ou le leadership.

Quelles sont donc les implications pour le management?

Tout d’abord, regardons les données: 
La recherche, menée par Korn Ferry Hay Group, a utilisé des données de 55 000 professionnels dans 90 pays.

Leur principale constatation?

Dans 11 des 12 «compétences en intelligence émotionnelle»,
les femmes surpassaient les hommes.

La seule catégorie dans laquelle les femmes n’ont pas obtenu de meilleurs résultats était la «maîtrise de soi émotionnelle», où aucune différence de genre n’a été trouvée.
Dans de nombreuses autres catégories importantes pour la réussite du management, cependant, les femmes ont obtenu une note plus élevée que les hommes.

Quelques exemples clés:
1. Leadership :
Les femmes ont marqué au 54e percentile, les hommes au 47e percentile.
2. Coaching et mentorat:
Les femmes ont marqué au 57e percentile, les hommes au 46e percentile.
3. Sensibilisation organisationnelle:
Les femmes ont obtenu le 56e centile, les hommes au 46e centile.
4. Adaptabilité:
Les femmes ont marqué au 54e percentile, les hommes au 48e percentile.

Ces données suggèrent-elles que, dans l’ensemble, les femmes sont mieux adaptées au management que les hommes?

Bien sûr, c’est une question délicate, émotionnellement chargée.

En posant la question aux auteurs de l’étude, la réponse était:

«Indépendamment du sexe, nos données montrent que les leaders les plus efficaces au sein des organisations sont ceux qui sont capables de démontrer l’intelligence émotionnelle et sociale. Qu’ils restent calmes en période de turbulence, qu’ils inspirent et construisent un consensus d’équipe, ou qu’ils servent de mentor et d’entraîneur empathiques pour nourrir la prochaine génération de professionnels, les leaders qui exploitent leurs compétences en intelligence sociale et émotionnelle constituent des gestionnaires hautement efficaces. »

OK, je comprends. Les commanditaires veulent des recherches approfondies, et non une bataille de genres. Cela peut se comprendre.
Mais pour suivre leur logique, si les leaders les plus efficaces sont ceux qui démontrent «l’Intelligence émotionnelle et sociale», alors :

Les femmes ont manifestement plus souvent exposé un tel avantage sur cette grande enquête particulière.

Alors, comment toutes ces données m’interpellent, sur la base de ma propre expérience de carrière et de management?

J’ai eu et observé de grandes dirigeantes et des dirigeantes horribles, et j’ai pu faire les mêmes observations avec des dirigeants masculins.
Malgré tout, d’une façon générale sur les 5 continents dans lesquels j’ai eu la chance de travailler et vivre, j’ai pu constater que la présence de leaders, managers ou employées féminins a souvent apporté de biens meilleurs résultats que lorsque cette présence était inexistante.
Mais cela ne me permet pas de faire des analyses scientifiques ou statistiques. A ce stade c’est plus une observation et un ressenti personnel.

Par contre ces dernières années, je suis tombé sur quatre études très différentes, mais très importantes et substantielles, qui chacune à leur manière est arrivée à des conclusions assez semblables:

• Une étude de Gallup montrant que les femmes gestionnaires ont toujours dépassé les hommes en engageant leurs employés.
http://www.gallup.com/businessjournal/182228/managers-engaged-jobs.aspx
• Une étude de l’Institut Peterson (21,980 entreprises dans 91 pays ) montrant que l’augmentation des femmes dans les rôles de leadership était liée à une rentabilité accrue.
https://piie.com/publications/wp/wp16-3.pdf

• Une étude un peu plus ancienne de l’Institut 6Seconds (24 000 personnes testées)
www.6seconds.org/2012/09/11/research-emotional-intelligence-gender-career/

• Et récemment cette étude de Korn Ferry qui montre que les femmes pour ce qui est de l’intelligence émotionelle, porte une culotte d’avance sur les hommes (désolé, jeu de mots un peu légers 😉 ). Indicateur qui est, à présent, souvent considérée comme un indicateur de leadership performant.
www.kornferry.com/press/new-research-shows-women-are-better-at-using-soft-skills-crucial-for-effective-leadership/

Sans vouloir aller trop loin aujourd’hui dans cet article, nous pouvons malgré tout, et je dirais enfin (mais cela n’engage que moi) , déceler et « justifier » un modèle important et émergeant avec la reconnaissance que le « cerveau féminin » dispose d’une plus grande qualité de développement pour l’Intelligence Emotionnelle.
Attention, vous noterez la nuance, je parle de cerveau féminin car en effet les Neuroscientifiques identifient un cerveau “féminin” et un cerveau “masculin” que nous possédons tous. Ensuite l’un est parfois prédominant sur l’autre que l’on soit une femme ou un homme…

Il apparait quand même clairement, pour ceux qui en doutaient encore, que les femmes disposent d’atouts supérieurs aux hommes avec l’intelligence Emotionnelle.
Il nous appartient donc de ne plus ignorer ces faits et d’encourager non seulement la parité F/H mais aussi de promouvoir les femmes disposant de ces qualités d’intelligence émotionnelle et ceci pour le bénéfice de tous;

Qu’en pensez-vous?

4 Comments

  1. hafsa

    très bel article, je suis tout à fait d’accord que la femme a une intelligence émotionnelle bien supérieure à celle des hommes, qu’elle soit femme au foyer, maman, ou employé, mais ceci dit la femme ne peut pas avoir cette force sans la présence de l’homme à ses côtés car lui aussi a un rôle important et indispensable dans sa réussite, qu’il soit Papa ou mari, ou ami ou fils ou responsable dans une entreprise…

    Reply
    • Marc M

      Merci Hafsa pour votre commentaire :). Effectivement ensemble nous sommes plus fort si nous savons nous écouter, nous respecter et en prenant en compte nos différences pour en faire des forces…

      Reply
  2. Marc

    Bonjour à celles et ceux qui ont lu cet article. Merci pour vos commentaires.
    Je viens de constater que le formulaire pour s’inscrire sur la newsletter ne fonctionne pas , je vais régler le problème d’ici lundi
    En attendant en laissant un commentaire cela demandera votre email et je vous inscrirais (pas de spam) et ainsi vous ne manquerez aucun futur article et conseils
    Merci
    Marc

    Reply
    • Marc M

      Bonjour, Formulaire d’inscription semble être à nouveau opérationnel! Si vous rencontrez des difficultés ou aves des observations, merci de me les indiquer dans les commentaires
      Marc M

      Reply

Vos commentaires, n'hésitez pas à partager 🙂

%d bloggers like this: